Que sont les acides aminés ?

Les acides aminés sont essentiels à tous les êtres vivants, des microbes aux humains.
Tous les corps vivants contiennent les mêmes 20 acides aminés.

Les acides aminés sont essentiels

Quelle est la proportion d’acides aminés dans le corps humain ?

Les acides aminés représentent environ 20 % du poids de notre corps, soit environ 50 % de notre masse corporelle solide ; ils constituent le deuxième composant le plus important de notre corps après l’eau. Le corps d’une personne pesant 50 kg contient environ 10 kg d’acides aminés.

20 pour cent d'acides aminés

Les acides aminés sont les éléments constitutifs des protéines. Il existe 100,000 20 protéines, toutes composées de seulement XNUMX acides aminés.

Quels sont les acides aminés

Vingt acides aminés constituent les protéines du corps humain.

Quels sont les acides aminés essentiels ?

Neuf des vingt acides aminés ne peuvent pas être synthétisés dans notre corps et doivent donc être obtenus à partir de l'alimentation. Ce sont les acides aminés essentiels ou indispensables. Ce sont l'histidine, l'isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, le tryptophane et la valine.

Que sont les acides aminés non essentiels ?

Les onze acides aminés restants peuvent être synthétisés à partir d’autres acides aminés du corps et sont donc appelés acides aminés non essentiels ou dispensables. Les acides aminés non essentiels sont l'alanine, l'arginine, l'asparagine, l'acide aspartique, la cystéine, l'acide glutamique, la glutamine, la glycine, la proline, la sérine et la tyrosine. Cependant, les acides aminés essentiels et non essentiels jouent un rôle important dans le maintien de la vie.

Que sont les acides aminés conditionnellement essentiels ?

Certains acides aminés non essentiels (par exemple l'arginine, la cystéine et la tyrosine) sont appelés acides aminés semi-essentiels ou conditionnellement essentiels car ils ont tendance à être faibles pendant la petite enfance, lorsque nous sommes malades ou blessés, ou après une intervention chirurgicale.

20 types d'acides aminés

Apprenez-en davantage sur les acides aminés individuels ici :

Quel rôle jouent les acides aminés dans le corps humain ?

Les acides aminés se combinent pour former les protéines qui non seulement composent notre corps mais régulent également la plupart de ses fonctions essentielles. Le collagène, la kératine et l’hémoglobine ne sont que trois exemples de protéines présentes dans le corps humain.

Les acides aminés régulent et maintiennent également nos processus corporels en formant des enzymes ou des hormones telles que la thyroxine, l'insuline et l'adrénaline.

Une autre fonction importante des acides aminés est de fournir de l’énergie au corps. En règle générale, un corps en bonne santé suivant un régime alimentaire moyen utilise les glucides comme principale source de carburant. Cependant, les protéines et les acides aminés peuvent être utilisés comme carburant en dernier recours lorsque les sources primaires sont épuisées par un exercice rigoureux.

Les acides aminés donnent de l'énergie au corps

Les acides aminés jouent également un rôle important dans les saveurs des aliments. Les protéines n'ont pas beaucoup de saveur en elles-mêmes, mais chaque acide aminé a une saveur unique, et la combinaison et le rapport des acides aminés sont l'un des déterminants les plus importants de la saveur des aliments. L'acide aminé le plus connu est l'acide glutamique, responsable de l'umami – la saveur ou le « cinquième goût » – et est également utilisé dans l'assaisonnement umami AJI-NO-MOTO®.

Facteurs déterminant le goût des aliments

Puisque notre corps ne peut pas synthétiser les neuf acides aminés essentiels, nous devons les consommer dans notre alimentation. Une alimentation équilibrée apportant tous les acides aminés essentiels est très importante pour le bon fonctionnement de notre organisme.

Acides aminés provenant de divers aliments

Comment les acides aminés contribuent-ils à une alimentation équilibrée ?

Une alimentation équilibrée est importante pour rester en bonne santé. Le corps humain a besoin chaque jour d’un apport équilibré des cinq principaux nutriments : protéines, graisses et glucides, ainsi que vitamines et minéraux. Des lignes directrices sur l'apport quotidien recommandé de ces nutriments sont publiées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et d'autres organismes internationaux. Le fait de ne pas maintenir un bon équilibre nutritionnel peut augmenter le risque d’obésité et de maladies liées au mode de vie.

Régime nutritionnellement équilibré pour une vie saine

De même, des rapports sur les besoins quotidiens en acides aminés essentiels ont été publiés conjointement par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Université des Nations Unies (UNU). Ces rapports utilisent des « scores d’acides aminés » pour évaluer la valeur nutritionnelle des protéines alimentaires.

Le score d'acides aminés pour un aliment donné indique le niveau de chaque acide aminé essentiel contenu dans cet aliment, sous forme de ratio (%), par rapport à une valeur de référence. Le poulet, par exemple, a un score d’acides aminés de 100, ce qui indique qu’il s’agit d’une protéine de haute qualité contenant une proportion adéquate de chacun des neuf acides aminés essentiels. En revanche, le riz blanc poli a un score d’acides aminés de 65, ce qui indique qu’il est déficient en certains acides aminés essentiels.

Dans une protéine avec un score d’acides aminés inférieur à 100, l’acide aminé essentiel présent en quantité la plus faible est appelé « acide aminé limitant ». La valeur nutritionnelle d'une protéine peut être améliorée en complétant l'acide aminé limitant.

Utiliser la théorie du baril pour comprendre l'équilibre des acides aminés dans les protéines

Pour rester en bonne santé, il est essentiel d’avoir une alimentation équilibrée en protéines de haute qualité contenant suffisamment d’acides aminés essentiels, que l’organisme ne peut pas synthétiser lui-même. Si les acides aminés essentiels sont ingérés de manière équilibrée, le corps sera capable de tous les utiliser efficacement plutôt que d’en excréter certains sous forme de déchets. Pour chacun des neuf acides aminés essentiels, il existe un apport journalier recommandé.

L’équilibre des acides aminés essentiels présents dans les aliments peut être illustré à l’aide de l’image d’un tonneau en bois utilisé pour contenir de l’eau. Chaque douve du fût représente un acide aminé essentiel spécifique. Pour un aliment avec un équilibre idéal d'acides aminés, comme les œufs, toutes les douves du fût ont la même hauteur, s'alignant parfaitement, de sorte que le fût puisse être rempli jusqu'au sommet, indiquant que les neuf acides aminés essentiels peuvent être utilisés dans complet. Cependant, dans le cas du blé, certaines douves sont plus courtes que d'autres, de sorte que le tonneau ne peut être rempli qu'à hauteur de la douelle la plus courte (correspondant à l'acide aminé limitant). Cela montre comment une carence en un acide aminé limite également les quantités disponibles des autres acides aminés. De même, s’il manque ne serait-ce qu’un seul acide aminé essentiel, le baril ne retiendra plus d’eau, ce qui indique que les autres acides aminés ne sont plus disponibles, ils ne peuvent donc pas être utilisés et seront simplement excrétés sous forme de déchets.

Ainsi, dans le cas du blé, considérons ce qui se passe lorsque l’acide aminé limitant, la lysine, est complété. La douelle de lysine devient plus grande, permettant au baril de contenir plus d'eau, ce qui indique que les autres acides aminés sont également désormais disponibles en quantités plus élevées et peuvent être utilisés plus efficacement.

Les acides aminés essentiels sont là

La théorie du baril a été utilisée pour améliorer la nutrition dans de nombreux pays ayant une mauvaise alimentation, contribuant ainsi à la solution de problèmes sociaux. Par exemple, de nombreux pays d'Afrique souffrent d'un mauvais développement des nourrissons en raison de carences nutritionnelles, ce qui entraîne des taux de mortalité élevés.

Au Ghana, une bouillie de mil traditionnelle appelée « koko » est largement consommée comme aliment complémentaire et souvent donnée aux nourrissons et aux jeunes enfants. Cependant, le score d'acides aminés du koko montre qu'il ne répond pas aux besoins nutritionnels et aux recommandations alimentaires de l'OMS.

Pour combler cette carence nutritionnelle, le groupe Ajinomoto, en collaboration avec divers partenaires, a développé KOKO Plus®1, un supplément contenant des acides aminés et des protéines de soja, conçu pour améliorer la nutrition des nourrissons et des jeunes enfants. Lorsqu'il est ajouté au koko pendant la cuisson, KOKO Plus® fournit un bon équilibre d'acides aminés essentiels ainsi que du calcium, du fer, du zinc, de l'iode, de l'acide folique, des vitamines A, B1, B2, B6, K1, D3, B12 et de la niacine. En 2018, le Programme alimentaire mondial (PAM) a vérifié l'efficacité de KOKO Plus® et l'a enregistré comme « poudre nutritive » dans son assortiment alimentaire.

1 En 2017, le groupe Ajinomoto a transféré son rôle de partenariat officiel dans le projet d'amélioration de la nutrition au Ghana à la Fondation Ajinomoto.

Les aliments riches en lysine qui figurent souvent dans notre alimentation quotidienne comprennent les produits laitiers, les œufs, la viande, le poisson et le soja. Le riz, quant à lui, est pauvre en lysine. Il est donc utile de manger du riz en combinaison avec des produits à base de soja tels que le miso et le tofu pour garantir que nous ingérons la totalité des acides aminés essentiels. Pour rester en bonne santé, il est très important d’avoir une alimentation équilibrée couvrant tous les acides aminés essentiels.

Le groupe Ajinomoto soutient la vie saine des personnes du monde entier en libérant le pouvoir des acides aminés. En savoir plus sur notre approche de la nutrition ici.

The Ajinomoto Group is contributing to the well-being of all human beings,
our society and our planet with "AminoScience".