Durabilité : Environnement

Favoriser une production laitière durable

Temps de lecture: 5 minutes

À mesure que la population mondiale augmente, la demande de régimes alimentaires riches en protéines augmente également. Cette augmentation de la demande a suscité des inquiétudes quant à l'impact environnemental de l'élevage laitier, notamment concernant les gaz à effet de serre (GES) émis par les vaches. Pour relever ce double défi, le groupe Ajinomoto s'est lancé dans une collaboration avec le groupe Meiji pour créer un nouveau modèle commercial qui exploite le programme japonais J-Credit pour réduire les émissions de GES tout en générant de la valeur économique dans l'industrie laitière. Fort du succès de cette initiative, le groupe Ajinomoto envisage désormais des partenariats similaires à l'échelle mondiale.

vaches

Les défis de l’élevage laitier durable

Les vaches émettent des GES dans le cadre de leurs processus digestifs naturels, et on estime que ceux-ci représentent jusqu'à 3 %* des émissions mondiales de GES. Parallèlement, la hausse des prix des aliments pour animaux pose un défi économique, ce qui a incité les producteurs laitiers et les fabricants de produits laitiers à rechercher des moyens d'atténuer leur empreinte environnementale tout en maintenant leurs coûts.

AjiPro du groupe AjinomotoTMLe produit -L peut être un élément clé de ces efforts. AjiProTM-L est la lysine la mieux protégée au monde pour le rumen des vaches laitières. AjiProTMLes matières premières de -L sont d'origine naturelle, avec de la lysine provenant de composants de maïs par fermentation microbienne et des huiles végétales dérivées de soja. La formulation de lysine, qui est l'acide aminé le plus déficient chez les vaches laitières, peut améliorer la santé des vaches laitières et augmenter la production laitière, tout en contribuant également à réduire les coûts d'alimentation animale. Et AjiProTM-L aide à réduire les émissions excessives d’azote provenant du fumier, contribuant ainsi à une réduction du N2O, l’un des GES.

*« Produits laitiers durables contribuant aux ODD » (Auteur : Junko Kimura, Planification et éditorial de Choji Nakamura : J-Milk 2022)

AjiProTM-L

Les recherches du groupe Ajinomoto sur la lysine, un acide aminé essentiel manquant chez les vaches laitières, ont commencé dans les années 1990. En 2011, AjiProTM-L a été lancé en Amérique du Nord, où les approches nutritionnelles laitières et les pratiques agricoles étaient avancées et où la demande était élevée. Par la suite, le produit a été déployé au Japon et sur d’autres marchés.

AjiProTM-L a ensuite été amélioré, améliorant son efficacité d'absorption de la lysine à 1.6 fois celle du produit d'origine, et il est devenu un leader de l'industrie. Les commentaires des producteurs laitiers ont indiqué une meilleure santé des vaches, une productivité accrue et une réduction des coûts d'alimentation.

ajipro_l_03-1

Mise en œuvre du programme J-Credit

Le groupe a créé le département de solutions d'alimentation personnalisées (CFS) d'Ajinomoto Co., Inc. en 2021 pour découvrir de nouvelles façons d'apporter de la valeur aux clients. C’est alors que l’équipe a réalisé l’opportunité représentée par le programme J-Credit du gouvernement japonais, qui permet l’échange de crédits de réduction et d’absorption des GES. La mise en œuvre du système nécessite un apprentissage approfondi, un travail d'équipe et une collaboration avec des experts externes, mais peut être un moyen de travailler avec les agriculteurs pour atteindre l'objectif important de réduire l'empreinte environnementale.

Le Groupe a alors proposé un partenariat stratégique avec le groupe Meiji, l'un des principaux fabricants de produits laitiers au Japon, et les partenaires ont créé le premier projet laitier J-Credit Scheme du Japon en mars 2023. Shohei Takeuchi, directeur général du groupe d'exécution de la stratégie du CFS, a commenté : « Le groupe Meiji et le groupe Ajinomoto partagent les mêmes aspirations. , et en tant que partenaires, nous avons su surmonter les différents défis de ce projet.

Utiliser le système J-Credit pour réduire simultanément les émissions de GES et créer de la valeur économique

Utiliser le système J-Credit pour réduire simultanément les émissions de GES et créer de la valeur économique

Avantages pour les producteurs laitiers, le groupe Meiji, le groupe Ajinomoto, les personnes et les vaches

Pour les producteurs laitiers, AjiProTM-L réduit les coûts d'alimentation sans investissement important, ce qui se traduit par une rentabilité accrue. De plus, la réduction des émissions de GES se traduit par des incitations financières. Parmi les commentaires positifs, citons le commentaire d'un agriculteur sur l'amélioration de l'odeur de son étable après la mise en œuvre du produit.

L’industrie laitière fait face à de fortes pressions pour réduire les émissions de GES dans la chaîne d’approvisionnement des produits. L'initiative permet au Groupe Meiji, acteur majeur du secteur, d'accompagner les producteurs laitiers dans l'adoption d'AjiProTM-L, réduire les émissions de GES et œuvrer vers la neutralité carbone.

Le groupe Ajinomoto bénéficie du modèle grâce à une demande croissante pour AjiProTM-L tant ses avantages environnementaux sont reconnus. Le projet s’inscrit également dans le groupe Ajinomoto créant de la valeur partagée (ASV) engagement à équilibrer la valeur économique et sociale dans la recherche de la durabilité.

AjiProTM-L contribue à une production laitière durable, comme le remarque Atsushi Haruno, responsable du groupe d'exécution de la stratégie du CFS : « AjiProTM-L est le produit le plus efficace pour les agriculteurs qui souhaitent fournir de la lysine aux vaches. Et les données montrent qu'AjiProTM-L contribue à la réduction des émissions de N2O tout en réduisant le coût de l'alimentation grâce à sa haute efficacité. De plus, l'empreinte environnementale des aliments laitiers peut être réduite en utilisant AjiProTM-L, car la production et le transport d'AjiProTM-L génèrent moins d’émissions de GES par rapport aux ingrédients classiquement utilisés dans l’alimentation laitière. »

Haruno expliquant les avantages environnementaux et sanitaires d'AjiProTM-L

Haruno expliquant les avantages environnementaux et sanitaires d'AjiProTM-L

C’est une victoire pour tout le monde. Takeuchi commente : « En s'orientant vers une production laitière et carnée plus durable, je pense que le groupe Ajinomoto aide tout le monde à vivre une vie plus saine et plus durable. Les produits laitiers sont essentiels à la nutrition humaine, car ils fournissent des nutriments essentiels. Et une production laitière plus durable peut également contribuer à la création d’emplois et au développement économique.

Takeuchi expliquant les impacts positifs de la nouvelle initiative

Takeuchi expliquant les impacts positifs de la nouvelle initiative

Aller de l'avant

Des plans sont en place pour étendre l’initiative en recrutant davantage de producteurs laitiers pour y participer, dans le but d’accroître les efforts de réduction des GES. De plus, le groupe Ajinomoto prévoit d'introduire des modèles commerciaux similaires sur les marchés mondiaux. Le groupe Ajinomoto explore également de manière proactive des partenariats avec des producteurs de viande pour appliquer le modèle aux bovins de boucherie.

Par ailleurs, le Groupe envisage des partenariats avec des fournisseurs d’additifs alimentaires réduisant le méthane. Tandis qu'AjiProTM-L répond aux émissions de N2O, le méthane reste un GES important émis par les vaches. L’objectif est d’intégrer des méthodes rentables de réduction du méthane aux côtés d’AjiProTM-L, réduisant davantage les émissions de GES tout en minimisant le fardeau économique des producteurs laitiers.

Durabilité innovante

Le parcours du groupe Ajinomoto vers une production laitière plus durable repose sur l’innovation, la collaboration et l’engagement en faveur de la gestion de l’environnement. Tirant parti de partenariats avec des fabricants de produits laitiers, le groupe Ajinomoto s'efforce d'apporter des contributions positives à l'élevage laitier durable, au bien-être des consommateurs et à l'environnement.

La capacité du groupe Ajinomoto à exploiter les acides aminés pour relever un large éventail de défis le distingue véritablement. Abordant la question des systèmes alimentaires durables, cette nouvelle initiative s'aligne sur le nouvel objectif du groupe Ajinomoto : nous contribuerons au bien-être de tous les êtres humains, de notre société et de notre planète avec « AminoScience* ».

*Un terme collectif désignant les différents matériaux, fonctions, technologies et services dérivés de processus de recherche et de mise en œuvre avec un accent rigoureux sur la libération du pouvoir des acides aminés. Il fait également référence à l'approche scientifique unique du groupe Ajinomoto visant à les relier à la résolution des problèmes sociaux et à la contribution au bien-être.

M. Takeuchi et M. Haruno

The Ajinomoto Group is contributing to the well-being of all human beings,
our society and our planet with "AminoScience".