Politique partagée du groupe sur les droits de l'homme

Groupe Ajinomoto
Établi le: 1 mars 2018
Révisé le : April 1, 2020

Avec de longues années d'histoire et d'expertise dans les domaines de l'alimentation et de la science aminée, nous pensons que nous pouvons contribuer de manière significative à la résolution des problèmes auxquels la société est confrontée au 21e siècle, y compris les problèmes liés à la «santé et au bien-être», aux «ressources alimentaires» et «Durabilité mondiale».

Nous avons adopté le terme ASV (The Ajinomoto Group Creating Shared Value) pour désigner la valeur économique que nous avons constamment créée depuis notre création en résolvant les problèmes sociaux par le biais de notre entreprise, et sommes convaincus que l'évolution de l'ASV conduira à une croissance durable digne d'un entreprise mondiale.

Dans le même temps, un consensus international a été atteint en termes de résolution des problèmes sociaux causés par les activités de la race humaine, comme en témoignent les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. La société s'intéresse également de plus en plus à la manière dont des entreprises comme le groupe Ajinomoto créeront une valeur sociale qui aidera à résoudre ces problèmes.

Alors que nous réalisons une croissance durable grâce à l'ASV et devenons une entreprise encore plus essentielle pour la société, nous nous concentrerons sur la contribution à un mode de vie sain pour l'humanité tout en nous engageant de manière proactive dans les ODD et d'autres efforts liés au consensus international sur l'environnement, le social et politiques de gouvernance (ESG). Ce faisant, l'ensemble du Groupe doit agir comme un tout conformément aux Principes du Groupe d'Ajinomoto en reconnaissant que toutes ses activités commerciales sont fondées sur le respect des droits de l'homme.

Le Groupe Ajinomoto soutient les normes internationales relatives aux droits de l'homme, notamment la Déclaration universelle des droits de l'homme, la Déclaration de l'Organisation internationale du travail relative aux principes et droits fondamentaux au travail et son suivi, et le Pacte mondial des Nations Unies. Sur la base des Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l'homme, cette politique a été établie pour garantir qu'en tant que groupe d'entreprises qui exerce ses activités à l'échelle mondiale, toutes les entreprises du groupe Ajinomoto et leurs dirigeants et employés respectent les droits de l'homme internationalement reconnus et se conforment pleinement avec les obligations internationales en matière de droits de l'homme et les lois et réglementations connexes des pays où ils exercent leurs activités.

1. Champ d'application

Cette politique s'applique à Ajinomoto Co., Inc. et à ses filiales ainsi qu'à leurs dirigeants (y compris les personnes correspondant aux dirigeants) et employés (y compris les employés engagés pour une période spécifiée, tels que les employés à durée déterminée, à temps partiel ou temporaires) (collectivement, «dirigeants et employés»).

2. Responsabilité de respecter les droits de l'homme

Le Groupe Ajinomoto ne doit pas enfreindre les droits de l'homme d'autrui et doit remédier à tout impact négatif sur les droits de l'homme découlant de ses activités commerciales. En outre, il reconnaîtra tous ses clients commerciaux comme des partenaires commerciaux et, même si le groupe Ajinomoto ne contribue pas directement à un impact négatif sur les droits de l'homme, dans le cas où un partenaire commercial du groupe Ajinomoto ou une autre partie liée serait impliqué. en cas d'impact négatif sur les droits de l'homme dans la chaîne d'approvisionnement, le Groupe Ajinomoto fera appel à cette partie de ne pas enfreindre les droits de l'homme.

3. Diligence raisonnable en matière de droits de l'homme

Pour s'acquitter de sa responsabilité de respecter les droits de l'homme, le Groupe Ajinomoto doit créer un mécanisme de diligence raisonnable en matière de droits de l'homme et le mettre en œuvre de manière continue. Dans ce document, la «diligence raisonnable en matière de droits humains» fait référence à un processus en cours qui identifie, prévient ou atténue de manière préventive tout impact négatif sur les droits humains que le groupe Ajinomoto pourrait avoir sur la société.

4. Remédiation

S'il apparaît clairement que le Groupe Ajinomoto a causé ou contribué à un impact négatif sur les droits de l'homme, il s'efforcera de remédier à cet impact par des moyens appropriés.

5. Divulgation de l'information, éducation et formation

Le groupe Ajinomoto divulguera des informations sur l'avancement de ses efforts pour respecter les droits de l'homme conformément à la présente politique sur le site Web du groupe Ajinomoto et ailleurs. En outre, le groupe Ajinomoto organisera des formations et des formations pour les dirigeants et les employés afin d'assurer l'efficacité de cette politique.

6. Dialogue et consultation avec les parties prenantes

En abordant les impacts réels ou potentiels sur les droits de l'homme, le Groupe Ajinomoto doit garantir des opportunités de dialogue avec les parties prenantes concernées et les consulter de bonne foi.

7. Questions prioritaires relatives aux droits de l'homme

Le Groupe Ajinomoto établira ci-joint les «Questions prioritaires relatives aux droits de l'homme du groupe Ajinomoto» et les mettra en œuvre de manière appropriée après avoir créé un mécanisme de diligence raisonnable en matière de droits de l'homme conformément à la présente politique.

Les questions prioritaires doivent être révisées au besoin en fonction des changements de société, des tendances commerciales et d'autres facteurs.

[Pièce jointe] Questions prioritaires relatives aux droits de l'homme du groupe Ajinomoto

  1. Élimination de la discrimination
    Le groupe Ajinomoto ne s'engagera pas dans la discrimination, harcèlement ou tout autre acte portant atteinte à la dignité individuelle pour des raisons telles que ras, origine ethnique, nationalité, religion, croyance, ville natale, sexe, âge, handicap, LGBT, etc.

  2. Interdiction du travail des enfants et du travail forcé
    Le Groupe Ajinomoto n'acceptera aucun travail par le travail des enfants, le travail forcé, le travail des esclaves ou la traite.

  3. Respect des droits fondamentaux du travail
    Le Groupe Ajinomoto respectera les droits fondamentaux du travail, y compris la liberté d'association, le droit des travailleurs de s'organiser et les droits de négociation collective.

  4. Paiement correct des salaires et gestion des heures de travail
    Le groupe Ajinomoto paiera correctement les salaires et gérera les heures de travail.

  5. Assurer un environnement de travail sûr et soutenir la promotion de la santé
    Le groupe Ajinomoto garantira un environnement de travail sûr, hygiénique et confortable et s'efforcera de soutenir la promotion de la santé de chaque travailleur dans le monde.

  6. Soutien à l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée
    Le Groupe Ajinomoto comprend l'importance de l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée de chaque travailleur dans le monde et s'efforcera de soutenir sa réalisation.

  7. Contribution à l'amélioration de la diversité et à la création d'une société inclusive
    Le Groupe Ajinomoto s'efforcera d'améliorer la diversité en respectant la diversité des attributs et des valeurs des ressources humaines afin que chaque individu travaillant dans le monde puisse grandir pour jouer un rôle actif indépendamment de facteurs tels que la race, la nationalité et le sexe. Le Groupe respectera également les droits humains, œuvrera pour aider et soutenir l'indépendance des personnes vulnérables telles que les personnes handicapées, les travailleurs étrangers, les LGBT, etc., qui risquent d'être marginalisées par la société et de violer leurs droits humains.

  8. Traitement approprié des informations personnelles
    Le groupe Ajinomoto se conformera à la loi sur la protection des informations personnelles et aux lois et réglementations connexes et s'efforcera de traiter correctement les informations personnelles.